HALO : Initiation (1 à 3)
10
avr
2014

HALO : Initiation (1 à 3)

supermag

Aujourd'hui la saga vidéoludique "HALO" est devenue l'une des référence du Shoot'em up à la première personne sur consoles. Depuis la sortie de son premier opus en 1991 (avec la Xbox première du nom), c'est Marvel qui s'était chargé de l'effort de l'effort d'adapter cette dernière en version comics. Dark Horse reprend le flambeau de manière plus que convaincante avec cette nouvelle mini-série en trois intitulée "Initiation" et réalisée par Brian Reed au scénario et Marco Castiello aux visuels (avec Michael Atiyeh aux couleurs et Michael Heisler au lettrage°.

John Liberto, Paul Richards et Kenneth Scott se succèdent pour les couvertures qui sont toutes trois de très très bonne composition et donne aussi d'emblée l'envie de découvrir ces épisodes.

Je suis devenu fan du Masterchief (héros de la série) dès le début et chacune de ses sorties, qui le font entrer un peu plus dans la légende, me font passer quelques nuits blanches la manette en main pour découvrir ses nouvelles aventures. Après plusieurs romans donc et divers comicbooks de plus ou moins bonne facture, c'est l'éditeur DH qui a repris les droits d'exploitation sur papier.

Mais tout de suite, on sait que notre héros ne sera pas de la partie mais sera remplacée par la très charismatique Sarah Palmer, chef en devenir des Spartans de l'UNSC Infinity, que l'on a découverte et pris plaisir à suivre lors de HALO 4 (sur Xbox 360).

On l'a découvre dans la première partie de l'arc, dans la tenue d'un O.D.S.T. (troupe de choc terrestre que l'on a aussi pu incarner dans le jeu vidéo du même nom) alors que sa mission est de secourir un général de l'armée qui essaie de fuir une planète envahie par les Covenants qui en veulent à l'IA qu'il transporte.

Les dialogues seront toujours très concis de la part du scénariste durant l'intégralité de la mini-série et on s'en aperçoit tout de suite après les premières pages dévorées. L'humour est aussi là pour contrebalancer les situations tendues et souvent violentes auxquelles va être confrontée Sarah.

De nouveaux personnages vont venir se greffer à l'histoire durant sa transformation en Spartan "complet" et on espère que certains d'entre seront encore présent lorsque la série reviendra dans un format régulier avec "Escalation".

Bien entendu, on n'est pas là pour faire dans la dentelle et c'est aussi pour ça que les textes sont minimalistes. Mais peu importe, on était prévenu dès notre achat et au final les origines de notre nouvelle héroïne seront à la hauteur de nos espérances. Surtout qu'un certain Thomas Lasky fera aussi son retour dès le second numéro.

Visuellement on peut aussi dire que l'équipe artistique se conforme parfaitement au cahier des charges imposé et on aura peu de mal à reconnaître tous les éléments qui ont fait le succès de la série et qui la rendent désormais si familière.

Les plus pointilleux pourront s'offusquer en tentant de dire que l'on ne reconnaît pas toujours le duo principal mais est-ce souvent le cas ou l'élément primordial pour passer un agréable moment de détente à découvrir ces origines originales qui permettent de développer encore davantage l'univers de HALO et de continuer à le faire vivre en attendant la prochaine mouture (vraisemblablement sur XBox-One avec un épisode 5) ?!...

On sait aussi que les Studios Microsoft travaille sur une série TV et que HALO 2 pourrait aussi revenir dans une édition spéciale anniversaire.

Mais pour l'heure, aprs des mois d'attente depuis la fin de l'accord avec Marvel, on attendait de revoir cette série de science-fiction sur papier et Dark Horse démarre très bien avec un premier essai très convaincant, cohérent, simple, clair et efficace.

Le plaisir est constant tout au long des trois numéros et la page (séquence) finale est telle qu'on l'avait imaginée dès le départ. Toute l'équipe aura fait du bon boulot et on se donne donc rendez-vous prochainement pour la suite des aventures de Sarah et Thomas dans l'espace qu'on ne voudrait pas rater que l'on soit un fan mordu ou non du Master Chief John-117 !...


sammy
Portrait de sammy
j'adore Halo, j'espère que ça

j'adore Halo, j'espère que ça arrivera en france un jour

supermag
Portrait de supermag
ha là, c'est moins sûr,

ha là, c'est moins sûr, quoique si la série a vraiment du succès, lors de la sortie du prochain jeu...

Sébastien Lecocq - supermag@supermag.org
Truth, Justice and... The French Way

Droits

Superman WebRing The Superman WebRing
This site is a member of the best
Superman websites on the Internet!

Previous SiteList SitesRandom SiteJoin RingNext Site
Site Ring by Bravenet.com
LES GARS ET LA FILLE QUI COMPOSENT L'EQUIPE DU SITE SONT :

Supermag - Créateur et Webmestre
LeMartien - Cinéma et Animation
Crazy-el - Comics
Davidparker - Médias
Poussin - Lois & Clark
Ilium - Design et Graphisme
DATE DE CRÉATION DU SITE : 04 NOVEMBRE 2001

SUPERMAN and all related elements are the property
of DC Comics. TM & © 2016
This Superman page is Copyright © slecocq
2001-16 All Rights Reserved

Le site est optimisé pour MS Internet Explorer, Google Chrome et Mozilla Firefox avec une résolution de 1920 x 1080.
Drupal is a registered trademark of Dries Buytaert.

Le Sondage

Que pensez-vous de l'évènement de DC "Rebirth" ?